Comment participer ?

Ce projet  ne pourra être performant qu’avec la participation du plus grand nombre !

Il réunit parmi les habitants :
1- des membres actifs qui souhaitent participer à l’élaboration et à la gestion du projet
2- des habitants qui disposent de toitures bien orientées et acceptent de les mettre à disposition
3- des investisseurs publics et privés

Il y a donc plusieurs façons de participer, l’une n’excluant pas les autres !

1- S’INVESTIR DANS LE PROJET !

La première façon de s’investir c’est bien sur de s’impliquer dans un des groupes de travail de la société ( gouvernance, finances, développement photovoltaïque, mobilisation et communication ) mais aussi de la faire connaître autour de soi, de participer ponctuellement aux actions de mobilisation …

2- PROPOSER SON TOIT

Tous les propriétaires de toits, personnes physiques propriétaires d’un toit ou morales (copropriétés, SCI, bailleurs sociaux, associations, collectivités, entreprises, etc.) peuvent proposer leur(s) toiture(s) à la location pour y permettre l’installation de panneaux solaires photovoltaïques.
La société locale y fait poser des panneaux par des installateurs certifiés et établit un bail de 25 ans. Chaque année, le propriétaire reçoit une location ( très symbolique, 11€ par kWc installé). Tous les travaux et les risques sont pris en charge par la société, y compris l’assurance. Le propriétaire du toit n’a donc rien à débourser.

En fin de bail il y a 2 possibilités :

– l’installation est donnée au propriétaire du toit
– le contrat peut être renouvelé

Les avantages :
– Si vous devez mener des travaux sur votre toiture, l’installation de capteurs photovoltaïques simultanée peut être la source d’économies non négligeables !
– Pas de souci de financement
– Appui technique et entretien pris en charge par la société
– Les meilleurs produits et installateurs seront choisis : actuellement, les panneaux sont  choisis pour durer au moins 40 ans.

Que se passe-t-il si vous décidez de louer un toit ?
Nous évaluons les possibilités de votre bâtiment puis nous venons sur place faire une visite technique. L’éligibilité de votre site est ensuite confirmée par un cabinet de contrôle ou un installateur. Si c’est le cas , un contrat de bail est signé entre vous et la société locale.
Les critères d’éligibilité :
– une soixantaine de m2 minimum
– orientation sud idéale mais aussi sud-est et sud-ouest
– un toit sans ombres portées ( grands arbres …)
– pas d’amiante ( ou alors le désamiantage est à la charge du propriétaire )

3- PRENDRE DES PARTS DANS LA SOCIÉTÉ

La 3ème manière de participer , et non la moindre, est de prendre des parts dans la société. Leur prix a été fixé à 100€.
Un grand plan de financement a été lancé localement auprès des particuliers, des collectivités locales et sur la plateforme internet de financement d’ÉNERGIE PARTAGÉE. Vous pouvez en suivre l’évolution sur les actualités de notre page d’accueil.

Investir dans ce projet c’est :
– donner du sens à son épargne
– mettre de l’argent local dans des projets locaux.

Les revenus de la vente reviennent en partie aux investisseurs sous forme de dividendes dont le montant sera décidé par chaque Assemblée Générale.
Nous pensons qu’ils pourront être en moyenne de l’ordre de 2% par an pour un  investissement de long terme. On peut dire que le risque est à peu près nul puisque le tarif de rachat est garanti par EDF pendant 20 ans.

TÉLÉCHARGER ICI LE BULLETIN DE SOUSCRIPTION DE MONTS ÉNERGIES

Nous ne sommes pas les premiers
D’autres projets similaires existent depuis plusieurs années. Dans les Monts du Lyonnais, 3 projets sont en cours dans les secteurs de Mornant, Vaugneray et Tarare.

Ci-dessous, un témoignage de la centrale villageoise des Haies, dans le Pilat.