Eco-geste n°8 : Bouilloires

Comment bien utiliser sa bouilloire électrique ? Vaut-il mieux chauffer l’eau sur une plaque de cuisson dans une casserole ou avec une bouilloire électrique?

  • Le rendement d’une bouilloire électrique est meilleur que celui de la casserole .Il ne faut donc pas hésiter en cuisine à utiliser la bouilloire pour chauffer l’eau des pâtes… un gain de temps et un peu d’énergie gagnée.
  • Éteindre la bouilloire dès les premiers frémissements
  • Ne pas chauffer d’eau inutilement
    Lorsque l’on chauffe 1 litre d’eau pour une petite tasse de thé, inutile de nier le gaspillage d’électricité. Deux solutions pour remédier à cela : chauffer la juste quantité ou ressortir du placard le bon vieux thermos pour le reste de l’eau chaude… il est ainsi plus rapide et plus économe de revenir se servir.
  • Entretenir sa bouilloire
    Plus le tartre se dépose sur le serpentin de la bouilloire moins celle-ci est efficace et plus la consommation électrique est importante
  • À L’ACHAT : Privilégier les bouilloires munies d’un thermostat réglable qui consomment moins d’électricité en adaptant la température souhaitée.
Publié dans Les eco-gestes | Laisser un commentaire

Eco-geste n°7 : Les écrans d’ordinateurs

Plus plats, plus grands… bien souvent LED, nos écrans d’ordinateur peuvent ne pas sembler être une priorité en terme d’économies d’énergie. Et pourtant quelques petits réglages peuvent améliorer les choses.

Côté technologie, l’ancien écran cathodique analogique a laissé la place aux écrans plats numériques. Bonne nouvelle, car à diagonale égale, ceux-ci sont bien moins gourmands en énergie. A diagonale égale… or la tendance de ce point de vue est à la hausse…

  • Il faut éteindre nos écrans lorsque nous ne les utilisons pas… Conseil de bas étage ? En moyenne, plus de 20% de la consommation des écrans est inutile.
  • Les ordinateurs sont équipés de gestionnaires d’énergie que l’on peut régler dans le panneau de configuration : 10 minutes pour laisser l’écran passer en veille.
  • La luminosité a un impact significatif sur la consommation électrique… Il faut donc adapter la luminosité de l’écran, la réduire tout en conservant un confort d’utilisation. Bien souvent oublié, ce paramètre optimisé permet d’être gagnant sur le confort et sur les consommations… il ne faut plus attendre !

A L’ACHAT

La technologie choisie a un impact direct sur les consommations d’énergie des écrans. Si les écrans cathodiques plus gourmands en électricité ne sont plus proposés, il vaut mieux s’orienter sur des écrans fonctionnant avec des LED.

Toujours plus grands, toujours moins chers… à l’achat… A l’utilisation l’équation n’est plus valable. En effet, plus la diagonale de l’écran est grande et plus la facture sera élevée ! Il faut donc être vigilant sur ce critère et s’adapter au plus juste de ses besoins.

Les données constructeurs sont utiles pour finaliser le choix : quelle puissance est appelée en fonctionnement ? Quelle puissance en veille ? Quelle puissance à l’arrêt ? Les données constructeurs peuvent être comparées avec celles d’un écran très performant disponibles sur le Guide Topten .

Publié dans Les eco-gestes | Laisser un commentaire

Eco-geste n°6 : Cafetières à filtres ou expresso

La plus grande partie de l’électricité qui est consommée par la cafetière l’est pour chauffer l’eau du réservoir chaude ou maintenir l’eau du réservoir chaude (à 85/90 °C).

  • Il faut donc éteindre la machine expresso directement après le dernier café coulé, car sinon la machine prépare directement l’eau chaude pour le café suivant.
  • Ne pas laisser la plaque d’une cafetière électrique chauffer.
    Pour le goût et pour la consommation électrique, il vaut mieux ressortir du placard le bon vieux thermos ! On trouve désormais sur le marché des cafetières isothermes, la garantie d’un bon café.
  • Entretenir sa cafetière
    Plus le tartre se dépose sur le serpentin de la cafetière moins celle-ci est efficace et plus la consommation électrique est importante.


Publié dans Les eco-gestes | Laisser un commentaire

Ecogeste n°5 La consommation d’eau chaude

La meilleure façon de consommer moins d’énergie liée à l’eau chaude est d’optimiser la consommation.
L’eau chaude sanitaire représente 11.5%des consommations d’énergie du logement.

Comment la réduire ?

  • Préférer les douches aux bains.
  • Couper l’eau lorsqu’on se savonne : une douche de 10 mn peut consommer autant d’eau qu’un bain si on n’y prend pas garde.
  • Utiliser une pomme de douche à économie d’eau : pour un coût modique, une douchette à débit optimisé réduit le besoin en eau de 50 %, et est rentabilisée en 2 à 3 mois seulement.
  • Utiliser des mousseurs réducteurs de débit pour les lavabos/éviers. Pour un lavabo ou un évier, un débit de 4 L / min est suffisant. Attention toutefois, les limiteurs ayant un débit inférieur à 6 L / min ne sont pas adaptés aux chauffe-eau instantanés ou aux chaudières à production d’eau chaude instantanée.
  • Si on remplace un robinet, on peut opter pour un mitigeur dont la position centrale est celle de l’eau froide : cela évite de demander de l’eau tiède quand ce n’est pas nécessaire.
  • Équiper robinets et douches de mitigeurs thermostatiques
  • Préférer se laver les mains à l’eau froide.
  • Boucher l’évier pendant la vaisselle, ne pas laisser couler l’eau chaude sans interruption. Préférer remplir le bac et utiliser la même eau savonnée. Enfin, préférer rincer à l’eau froide.
  • Régler la température du chauffe-eau ou du ballon de stockage. Limiter la température à 50°C pour un chauffe-eau instantané et à 60°C pour un ballon . En plus de réduire la consommation d’électricité, cela permettra de limiter le développement de bactéries pathogènes et d’éviter l’entartrage du chauffe-eau.
  • Couper la veilleuse du chauffe-eau lors des absences prolongées.
  • Détartrer régulièrement un ballon de stockage électrique. En se déposant sur la résistance, le calcaire diminue l’efficacité du ballon et consomme plus d’énergie pour chauffer l’eau.
Publié dans Les eco-gestes | Laisser un commentaire

Les eco-gestes

Une nouvelle rubrique pour nous inciter à encore mieux maîtriser nos consommations d’énergie. Tous les quinze jours nous publierons un  nouvel eco-geste. N’hésitez pas à nous faire des suggestions!

Publié dans Les eco-gestes | Laisser un commentaire

Eco-geste n°4 : Aspirateurs

Nettoyez et changez régulièrement les sacs à poussière et les filtres : une fois obstrués par la poussière, la puissance d’aspiration diminue et le moteur doit faire des efforts supplémentaires pour de moins bons résultats, générant une surconsommation d’énergie.

  • A l’achat, faites un choix éclairé lorsque vous achèterez votre prochain équipement! Il existe en effet d’importantes variations pour un même type d’appareil selon ses performances énergétiques mais aussi ses conditions d’utilisation.
  • Et pourquoi ne pas balayer une fois sur deux ?

Publié dans Les eco-gestes | Laisser un commentaire

Un mois de novembre exceptionnel!

Monts Énergies a produit 8340 kWh au cours de ce mois de novembre 2020. Un mois ensoleillé qui nous donne une production plus qu’honorable : 150% du prévisionnel!

Pour rappel, on considère que les 4 mois où le soleil est le plus bas, à savoir novembre, décembre, janvier et février, ne pèsent à eux 4 que pour 15% de la production annuelle.

Depuis sa création Monts Énergies a produit plus de 200 000 kWh et ce n’est que le début!

Publié dans Plus d'articles! | Laisser un commentaire

Eco-geste n°3 Fers à repasser

Corvée de repassage versus tenue impeccable… ce qu’il faut retenir…

  • Il faut trouver un juste milieu entre la vitesse d’essorage et le repassage qui devra suivre, car plus le tambour de la machine à laver tourne vite, plus le linge sera froissé, plus longtemps durera le repassage, et plus les consommations électriques seront élevées… quelques tests permettent rapidement de trouver son programme d’essorage.
  • Pour éviter les surconsommations d’électricité, il est intéressant de trier son linge avant le repassage, et de commencer par les vêtements qui exigent les températures les plus basses. Cela évite de patienter de manière incessante pour que le fer ne « refroidisse »… ou même de brûler ses vêtements.
  • Arrêtez le fer lorsque vous avez presque fini de repasser. Il sera encore suffisamment chaud pour repasser efficacement…sans consommer d’électricité.
  • De manière générale les centrales vapeur sont plus écologiques que les fers à repasser : elles réduisent la consommation d’électricité de 50% et la consommation d’eau de 30 à 70 %
Publié dans Les eco-gestes | Laisser un commentaire

Eco-geste n°2 Lave-linge

Avec environ 200 kWh de consommation annuelle moyenne, le lave-linge fait partie des appareils les plus consommateurs de nos foyers.

  • Evitons de laver trop chaud : la consommation principale du lave-linge est due au chauffage de l’eau. On estime en moyenne que les consommations pour chauffer l’eau sont de :
    • – 68% pour un cycle de 30-40°C
    • – 77% pour un cycle à 60°C
    • – 86% pour un cycle à 90°C
  • En lavant à basse température, à 30°, vous consommerez 3 fois moins d’énergie qu’à 90 ° et vous protégerez votre linge.
  • Remplissez votre tambour suffisamment, mais pas entièrement, de manière à pouvoir passer la main au-dessus du linge.
  • Pensez à l’entretien de votre machine : nettoyez le filtre régulièrement et videz les poches de vos vêtements.Un lave-linge bien entretenu consomme moins et dure plus longtemps.
Publié dans Les eco-gestes | Laisser un commentaire

Eco-geste n°1 Réfrigérateur

Avec une consommation annuelle moyenne comprise entre 200 et 400 kWh, le « froid alimentaire » est le premier poste de consommation d’électricité spécifique (c’est à dire hors chauffage, eau chaude et cuisson).

  • Le principe du réfrigérateur (ou du congélateur) est d’extraire la chaleur à l’intérieur de l’appareil afin d’y maintenir une température froide.
    • On parle de + 4 à + 6 °C pour un frigo et -18 °C pour un congélateur.
  • La première chose à faire est donc de vérifier la température de consigne à l’aide d’un thermomètre placé au milieu de l’appareil.
    • Si un écart est constaté, notamment une température trop froide, on peut réajuster le thermostat.Cependant, la température n’est pas homogène dans un réfrigérateur…La zone la plus froide est l’étage du bas : à privilégier pour les viandes et poissons crus ainsi que les produits laitiers.
    • La zone la plus chaude est la porte : à utiliser pour les boissons, et le tiroir à légumes est à bonne température… pour les légumes.
    • Afin d’optimiser son fonctionnement, il ne faut pas trop remplir le réfrigérateur. Un trop plein de provisions entraîne une mauvaise circulation de l’air et donc un refroidissement laborieux. Une bonne raison pour enlever les emballages cartons et plastiques inutiles !
  • L’idéal est de laisser au moins 5 cm entre le réfrigérateur et le mur, ce qui permettra une meilleure circulation de l’air, une évacuation de la chaleur facilitée et évitera une surconsommation.
Publié dans Les eco-gestes | Laisser un commentaire