LES ECO-GESTES

Une nouvelle rubrique pour nous inciter à encore mieux maîtriser nos consommations d’énergie. Tous les quinze jours nous publierons un  nouvel eco-geste. N’hésitez pas à nous faire des suggestions!

Eco-geste n°3

Fers à repasser

Corvée de repassage versus tenue impeccable… ce qu’il faut retenir…

  • Il faut trouver un juste milieu entre la vitesse d’essorage et le repassage qui devra suivre, car plus le tambour de la machine à laver tourne vite, plus le linge sera froissé, plus longtemps durera le repassage, et plus les consommations électriques seront élevées… quelques tests permettent rapidement de trouver son programme d’essorage.
  • Pour éviter les surconsommations d’électricité, il est intéressant de trier son linge avant le repassage, et de commencer par les vêtements qui exigent les températures les plus basses. Cela évite de patienter de manière incessante pour que le fer ne « refroidisse »… ou même de brûler ses vêtements.
  • Arrêtez le fer lorsque vous avez presque fini de repasser. Il sera encore suffisamment chaud pour repasser efficacement…sans consommer d’électricité.

De manière générale les centrales vapeur sont plus écologiques que les fers à repasser : elles réduisent la consommation d’électricité de 50% et la consommation d’eau de 30 à 70 %

Eco-geste n°2

Lave-linge

Avec environ 200 kWh de consommation annuelle moyenne, le lave-linge fait partie des appareils les plus consommateurs de nos foyers.

  • Evitons de laver trop chaud : la consommation principale du lave-linge est due au chauffage de l’eau. On estime en moyenne que les consommations pour chauffer l’eau sont de :
    – 68% pour un cycle de 30-40°C
    – 77% pour un cycle à 60°C
    – 86% pour un cycle à 90°C
  • En lavant à basse température, à 30°, vous consommerez 3 fois moins d’énergie qu’à 90 ° et vous protègerez votre linge.
  • Remplissez votre tambour suffisamment, mais pas entièrement , de manière à pouvoir passer la main au-dessus du linge.
  • Pensez à l’entretien de votre machine :nettoyez le filtre régulièrement et videz les poches de vos vêtements.
  • Un lave-linge bien entretenu consomme moins et dure plus longtemps.

Eco-geste n°1

Réfrigérateur

Avec une consommation annuelle moyenne comprise entre 200 et 400 kWh, le « froid alimentaire » est le premier poste de consommation d’électricité spécifique (c’est à dire hors chauffage, eau chaude et cuisson).

  • Le principe du réfrigérateur (ou du congélateur) est d’extraire la chaleur à l’intérieur de l’appareil afin d’y maintenir une température froide.
    On parle de + 4 à + 6 °C pour un frigo et -18 °C pour un congélateur.
    La première chose à faire est donc de
    vérifier la température de consigne à l’aide d’un thermomètre placé au milieu de l’appareil.
    Si un écart est constaté, notamment une température trop froide, on peut réajuster le thermostat.Cependant, la température n’est pas homogène dans un réfrigérateur…La zone la plus froide est l’étage du bas : à privilégier pour les viandes et poissons crus ainsi que les produits laitiers.
    La zone la plus chaude est la porte : à utiliser pour les boissons, et le tiroir à légumes est à bonne température… pour les légumes.
  • Afin d’optimiser son fonctionnement, il ne faut pas trop remplir le réfrigérateur.
    Un trop plein de provisions entraîne une mauvaise circulation de l’air et donc un refroidissement laborieux. Une bonne raison pour enlever les emballages cartons et plastiques inutiles !
  • L’idéal est de laisser au moins 5 cm entre le réfrigérateur et le mur, ce qui permettra une meilleure circulation de l’air, une évacuation de la chaleur facilitée et évitera une surconsommation.
Ce contenu a été publié dans actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.